Lieux Gourmands SUR LA ROUTE

Un broue-pub québécois 100% bio au cœur de Bordeaux

Un « broue-pub » ?! Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une faute d’orthographe… Outre Atlantique, chez nos amis québécois, le terme « broue » est la francisation du terme anglo-saxon « brewpub ». Voyageons donc jusqu’Au Nouveau Monde … sans quitter Bordeaux.

Originaire du Québec, Etienne est le fondateur et le brasseur du broue-pub Au Nouveau Monde situé en plein cœur de Bordeaux. Après s’être formé dans son pays d’origine, il a décidé de créer un lieu unique qui reflète sa vision du monde. Le moins qu’on puisse dire c’est que ça a marché puisque l’établissement va fêter ses 3 ans en décembre de cette année. Dans ce havre de paix, on peut boire de bonnes bières brassées au sous-sol et se restaurer copieusement. Peut-être vous laisserez-vous tenter par les gourmandes poutines, spécialités québécoises, composées de frites maison, d’un fromage bien spécifique et d’une sauce à la viande. De délicieux burgers sont également proposés, ainsi que des poke bowls, des salades ou encore des planches apéritives. Là-bas, tout est fait pour se sentir bien : cadre original, bonne musique, bonnes bières et bons repas…

« Bois le changement que tu veux voir dans le monde »

Au Nouveau Monde n’est pas un broue-pub comme les autres : il est québécois et surtout 100% bio. Le nom de l’établissement a une double signification. Tout d’abord, c’est un hommage aux ancêtres français d’Etienne qui sont partis de La Rochelle en direction du Québec : le Nouveau Monde. Mais il y a une signification plus profonde à ce nom. Le Nouveau Monde pour Etienne, c’est le monde qu’il aimerait voir venir et pour lequel il contribue chaque jour… Tout ce qui se mange et se boit au broue- pub est certifié bio. Pour la petite histoire, lorsque le pub a ouvert ses portes, il était le seul en France a proposé du 100% bio. Pour Etienne c’était une fierté mais surtout une grande tristesse de constater qu’il était seul à s’inscrire dans cette démarche. Quand il a le choix, il choisit en préférence des produits certifiés équitables. De plus, le pub est entièrement alimenté avec de l’énergie renouvelable. Le brasseur est également engagé dans une lutte anti-gaspillage et a, par exemple, déjà brassé des bières avec les invendus de pain de son boulanger. A cela s’ajoute son engagement auprès d’une association bordelaise. Chaque mois, 50 centimes sont ajoutés sur le prix de la pinte d’une des 10 bières à la pression. La somme récoltée est entièrement versée à l’association Ernest qui collecte des fonds pour la banque alimentaire de Bordeaux qui elle-même alimente des familles en paniers bio tout au long de l’année. Le slogan du broue-pub est « bois le changement que tu veux voir dans le monde ». L’idée est que lorsque l’on consomme là-bas, on s’engage à construire un monde nouveau plus respectueux de l’environnement. Le but final et le rêve d’Etienne est de pouvoir allier économie et écologie.

« Le changement on l’obtient des autres quand on l’incarne soi-même »

Le brasseur a également suivi un master en sociologie en Allemagne et a rédigé un mémoire sur le néolibéralisme, le système économique actuel et ses impacts sur la société. Désireux de faire avancer la société il s’est rendu compte que « Le changement on l’obtient des autres quand on l’incarne soi- même » et a donc fait des choix de vie comme celui de consommer exclusivement bio. Il explique que lorsque l’on cesse de prêcher et que l’on incarne, les gens changent. Pour lui, le broue-pub a permis de faire bouger les choses. Il ajoute que « A mon échelle je ne peux pas changer le système économique, au niveau politique je n’aurai jamais assez de poids pour changer quoi que ce soit mais par contre je peux proposer quelque chose de différent. ».

Ce qui est fabuleux lorsque l’on va Au Nouveau Monde c’est que l’on croise des personnes qui sont là pour des raisons différentes. Des gens viennent parce que c’est bio et d’autres parce que c’est un lieu Québécois. Certains sont attirés par la nourriture et les poutines et d’autres parce que la bière est craft. Et bien sûr, il y en a qui viennent pour toutes ces raisons-là. On peut même retrouver au bar un vegan pur et dur à côté d’un viandard qui mange son burger… mais les deux ont leur raison d’être là. C’est en cette capacité de rassemblement que la bière peut être magique. Au final, les gens qui consomment au broue-pub encouragent l’agriculture biologique et les artisans (pour la plupart locaux) et ce parfois sans même le savoir, et ça c’est beau !

Au Nouveau Monde est un véritable exemple économique. En plus d’être un lieu véritablement magique où bonne ambiance, bonnes bières et bons mets sont les chefs d’orchestre d’un moment inoubliable.

Adrien Salomon

Auvergnat de souche, Adrien a découvert le monde de la bière artisanale au cours de ses études au pays du vin à Bordeaux. Pris de passion par ce breuvage et en quête d’expérience, il est devenu brasseur amateur sous le nom de « Petit Costaud ». Étudiant en Master de Marketing et Communication, Adrien est avide de connaissances, de rencontres et d’expériences gustatives. Pour lui, la magie de la bière tient dans sa capacité à faire voyager à l’infini.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :